Corvette Story :

 

Je vais vous présenter ici ma carrosserie préférée : La Corvette C5R 2000 , achetée en 2003 pour ma MR01 , elle est ensuite passée directement sur ma MR02 MM , j’ai préféré ne pas utiliser la Enzo et directement monter mon support moteur MR01 et ma belle Corvette .

Aujourd’hui cette carrosserie roule toujours une à deux fois par semaine et elle en a pris plein la tronche puisqu’elle a été réparée à deux reprises avoir évité de justesse la poubelle . Désormais elle est presque indestructible car renforcée de partout .

 

·      Episode I , la carrosserie est neuve :

 

 

 

La Corvette c’est pour commencer une gueule de tueuse avec son long capot et sa hauteur de toit très faible . L’arriére est lui aussi très bas avec la reproduction des écopes d’effet de sol , idéal pour ne pas se faire retourner comme une crêpe par ses adversaires en course comme ça peut être le cas avec une NSX ou une Supra.

 

 

 

Le capot de phare est amovible et montre deux petites phares , cette version Le Mans 2000 est vraiment bien reproduite , par contre les rétros sont très fragiles et se décollent tout seul assez rapidement.

 

 

 

Les voies sont très larges , pour comparer avec un modèle plus actuel : La Enzo , la Corvette est aussi large à l’avant et un poil moins à l’arriére . Evidemment cette carrosserie étant prévue pour les MR01 , les jantes de l’autoscale ne passeront pas sur une MR02 à l’avant à cause du déport imposé par la conception de le MR01 , pour l’arriére on récupére les jantes d’origine ou mieux et un peu plus larges celles de la F40 , celles de la Enzo touche légérement les passages de roues.

 

 

 

Avec ses bandes blanches sur le coté , on en peut pas la louper sur la piste.

 

 

 

Toujours sur le chassis MR01 mais cette fois avec des jantes maison , à la base les jantes de ma défunte Skyline (ma premiére Z) emboitées sur des tubes plastique d’électricité de 20 mm , ça donne un look taille basse sympa et avec les pneus mousse maison eux aussi , l’accroche sur la piste de l’époque était redoutable.

 

·      Episode II , la carrosserie a déjà pas mal roulé :

 

    

 

La Corvette est tout de suite moins fringante et pour cause elle a déjà pas mal tourné avec le chassis MR01 .

A coté de la Enzo que je venais de recevoir et qui n’arrivera en France que deux mois plus tard on peut comparer les dimensions des deux carrosseries . Le centre de gravité de la Corvette est ultra bas et le toit de celle-ci est encore plus bas que celui de la Enzo. Vous noterez aussi que les rétros se sont fait la malle et que le spoiler avant a aussi pris une bonne pêche à cause du balisage cassant de la piste ou je roulais à l’époque.

 

·      Episode III , après le premier éclatage et la premiére réparation :

 

Je n’ai malheureusement pas de photos mais entre temps et après avoir beaucoup roulé et ce désormais à la piste de Saint Clément et ses tasseaux en bois , les phares se sont décollés et cela a fragilisé la carrosserie , les conséquences : Le spoiler est parti en morceaux et le capot s’est fendu jusqu’à hauteur de l’emplacement des phares.

 

    

 

Attention photos pourries pour cause d’appareil photo numérique de me… (un Casio quoi) , heureusement depuis j’ai acheté un vrai APN.

La Corvette roule désormais depuis quelques temps avec le chassis MR02.

 

    

 

Ouf les photos ça va mieux , là j’ai mon APN actuel et on voit bien la réparation à la résine après recollage des morceaux à la cyano.

 

 

 

J’utilisais alors des jantes avant de Skyline MR02 . Notez les rétros recollés pour la photo  , on voit aussi que ça a bien frotté et la peinture a pris cher.

 

·      Episode 4 , complétement explosée :

 

 

 

De face , elle a tout de suite moins fiére allure  . Le traitement intensif des tasseaux a fait son effet : Tous les renforts se sont décollés et la carrosserie s’est encore plus fendue , on voit clairement le trou béant laissé par les phares et l’avant fissuré de partout.

 

    

 

Les rétros tenaient tant bien que mal avec une petite vis mais l’un d’eux n’a pas résisté beaucoup plus.

 

    

Comment ça elle est pas si abimée ? Sisi regardez de plus prés  .

 

    

 

C’est là que tout s’est décollé d’un bloc.

 

 

Y a du pain sur la planche … Poubelle ?

 

·      Episode 5 , l’ultime réparation :

 

      

 

Après pas mal de boulot et de modifications voila le résultat : Des jantes de F40 à l’arriére et des jantes de Enzo alu 3Racing à l’avant , la carrosserie voit ses rétros remplacés par d’autres récupérés sur une maquette , quant à l’aileron qui en a fait rire certains c’est récupéré de mon Mini T , moi j’aime bien ça lui donne un coté Nascar  , pour l’appui en plus , ben si là y en a pas y en aura jamais , je ne suis pas convaincu de l’effet bénéfique.

 

 

 

Pour la partie avant le spoiler a été coupé à ras et remplacé par une piéce en plastique travaillée au dremel et collée à la cyano.

 

      

 

On voit bien le plastique de la carrosserie qui est raboté à force de frotter.

 

    

 

Le pare choc de fixation de carrosserie est fabriqué avec des plaques plastique recoupées , collées à la cyano et travaillées au dremel , au final c’est très solide , le tout est coulé dans de l’Araldite verte prise rapide plus souple et donc moins cassante que la bleue ou la rouge . Quant au pare choc il s’agit d’un modèle Enzo recoupé , très fragile , il casse rapidement et a besoin d’être renforcé . On voit aussi que les trous des phares ont été comblé pour ne pas recasser à cette endroit.

Les clips de carrosserie ont été récupérés sur une ancienne carrosserie car ceux d’origine avaient rapidement cédé , après nettoyage des surfaces , les clips sont collés sur une épaisseur de mousse dure pour finalement être collés sur la carrosserie , le tout est collé à la néoprène , le montage est un peu souple et du coup ça tient mais ne casse pas sur les chocs.

 

·      Episode 6 , on repeint :

 

Prenez des bombes Tamiya ou autre , attention de ne pas se tromper en prenant des bombes spéciales lexan.

 

 

 

Poncez pour enlever un maximum de peinture et à défaut enlever le vernis pour que la peinture accroche.

 

 

 

Je me suis laissé surprendre par la taille des bombes Tamiya : Minuscule , résultat je n’ai pas pu finir et faire ce que je voulais , tant pis en attendant d’autres bombes je roule en ce moment avec une Corvette blanche pas tout à fait finie , depuis la peinture est un peu partie donc faudra presque tout reprendre .

 

A suivre .. pour une peinture compléte .

 

 

Accueil Mini Z

 

 Retour à la page d'accueil